« Val-de-Marne : les avocats en colère – Le Parisien, 1er décembre 2018

 

La rentrée du barreau a eu lieu vendredi dans un contexte de grève contre le projet de réforme de la justice.

Palais de justice de Créteil, ce vendredi après-midi. « Ceci n’est pas un robot ». Voilà ce qui était inscrit sur le masque des membres du Conseil de l’ordre. LP/Denis Courtine

C’est un barreau qui sait « gronder », et qui en a fait la démonstration vendredi. Les avocats du Val-de-Marne ont fait leur rentrée solennelle dans un contexte de protestation contre le projet de réforme de la justice.

« En ce moment il faut gronder », a expliqué dans une salle de cour d’assises remplie de robes noires dont celle de l’avocat Henri Leclerc, invité d’honneur, la bâtonnière Pascale Taelman.

« Lorsque le gouvernement projettera de supprimer les juges par des plateformes en tout genre, le barreau saura faire entendre sa voix », a-t-elle annoncé au sujet des inquiétudes liées notamment à la « dématérialisation » des procédures judiciaires, dénonçant des réformes qui ne seraient « envisagées que sous l’angle budgétaire ».

 

Manifestation lundi

 

Et de rappeler le « véritable attachement » à une « justice de qualité » des avocats, ceux qui restent « quand il n’y a plus personne », ont rappelé les avocats et secrétaires de la conférence Paul Louveau et Caroline Thévenin qui ont joué un vrai spectacle pour faire passer leur message.

La problématique des box vitrés, « des cages de verre sorties de nulle part » a également été longuement abordée. « Nous ne nous habituons pas à cette situation », a expliqué Pascale Taelman, souhaitant à ce barreau sur ce sujet et d’autres « qu’il se révolte toujours, car c’est l’essence même de l’avocat ».

de g. à d. : M° Henri Leclerc, M° Pascale Taelman, Anicet Le Pors

Comme dans d’autres tribunaux, leur grève pendant plusieurs jours a conduit au renvoi d’audiences. Cette grève a depuis été levée, mais le barreau appelle désormais à une manifestation lundi matin sur les marches du Palais. »

Un commentaire sur “« Val-de-Marne : les avocats en colère – Le Parisien, 1er décembre 2018

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s