Voeux aux Bretons de l’Ile de France pour 2019

 

Vouloir la paix à vingt ans

 

Nous avons commémoré il y a quelques semaines la fin de la guerre 1914-1918. Le retour sur l’histoire est nécessaire pour comprendre le présent et s’engager consciemment dans l’avenir. J’ai dans mon bureau le portait d’un jeune soldat de de vingt ans, mort pour la France le 25 février 1915 dans l’église de Laval-sur-Tourbe (Marne), photo qui m’a été transmise par ses parents, mes grands parents. Ils y avaient épinglé sa croix de guerre et sa médaille militaire. On leur avait proposé de rapatrier son corps, mais ils avaient répondu : « c’est mieux qu’il reste avec ses camarades ». Son nom figure aujourd’hui sur le monument aux morts de Plouvien (Nord-Finistère) : Anicet Le Pors. Nous lui avons rendu visite en famille, en 2014 dans le grand cimetière de Minaucourt (Marne) où ont été regroupés 23 000 corps. Beaucoup de noms bretons sur les croix. Leur sacrifice pour la nation légitime l’honneur qui leur a été rendu dans toute la France cet automne. Ce souvenir est d’autant plus indispensable qu’une autre guerre a suivi celle-là et que nous demeurons dans un monde dangereux qui n’exclut aucune violence majeure. En ce début 2019, je souhaite donc une année paisible et heureuse aux lectrices et aux lecteurs de Bretagne-Ile de France. Avec, dans le souvenir des jeunes de vingt ans de la première guerre mondiale, une pensée particulière pour les jeunes de vingt temps d’aujourd’hui.

 

Anicet Le PorsPrésident d’honneur

de l’Union des socuirés bretonnes de l’Ile de France

 

Anicet-Guillaume Le Pors (1894-1915) avec Anicet Le Pors (1931- neveu) et Anicet Minéo (2001- arrière petit neveu)

 

 

Le cimetière militaire de Minaucourt (Marne)

 

2 commentaires sur “Voeux aux Bretons de l’Ile de France pour 2019

  1. Bonjour Anicet LE PORS
    c’est plus à titre personnel que je me permets de vous faire part du décès de Mme PELLEN Marie, née LE HIR, de Kerveur à Lannilis. Elle s’est éteinte après 12 ans à la maison de Kermaria dans la nuit du 01 au 02 Avril 2019, venant d’avoir 96 ans le 28 mars. Elle était la dernière de la fratrie car mon père Joseph est décédé le 15 mars 2018. Nous avions eu grand plaisir justement à converser grâce à votre livre de mémoire il y a quelques années lors d’une visite à notre tante Marie avec cette étincelle que grâce à vos écrits vous aviez ravivée . Vous l’aviez ensuite adressé à mes parents. Je me souviens petite d’être allée visiter avec mon oncle et ma tante vos parents prés de Brest. Tante Marie sera inhumée à Lannilis le vendredi 05 04 à 10H. Je sais combien vous avez compté pour eux deux et me rappelle mon pére raconter votre enfance au petit Paris. Trés cordialement Isabelle LE HIR GARREAU

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s