La politique de l’emploi dans la Fonction publique en 1981 et 2021

Pendant la campagne des élections présidentielles de 2017 les candidats de droite ont rivalisé par leurs propositions de suppression du nombre de fonctionnaires. Ainsi François Fillion en proposait 500 000, Alain Juppé 300 000 et Emmanuel Macron 120 000. Mais la pression des besoins sociaux (gilets jaunes, pandémie) ,l’importance du rôle joué par les services publics ont été telles au cours de l’actuel quinquennat que le président de la République a du y renoncer.

Déjà dans la nouvelle campagne de la présidentielle de 2022, Valérie Pécresse propose la suppression de 150 000 emplois de fonctionnaires. N’en doutons pas, d’autres suivront.

En réalité, le débat sur les effectifs de fonctionnaires recouvre celui sur l’importance qu’un gouvernement accorde au service de l’intérêt général et, par là, à la place des services publics dans la nation. Le néolibéralisme aujourd’hui au pouvoir veut aligner le public sur le privé et,, par voie de conséquence, déréguler l’action publique et réduire le champ public au minimum des fonctions régaliennes.

Par contraste on rappellera que le 2e gouvernement Mauroy a, deux mois après sa constitution, a annoncé la création de 37 700 emplois dans la fonction publique de l’État et pris des mesures législatives et réglementaires pour stimuler l’emploi dans les collectivités territoriales et les établissements publics hospitaliers et de recherche.

C’est pour brocarder ces mesures que Le Figaro du 21 août 1981 avait publié le dessin ci-dessus de Jacques Faisant dont l’humour peut être regardé aujourd’hui comme une dure critique de la politique actuelle dont le service public, à l’évidence, n’est pas la priorité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s